L'HISTOIRE CHRONOLOGIE



AV.J-C.
Vela Spilja Korčula Psephism Lumbarda Korkyra Nigra Octavian Korčula


3e–2e MILLÉNAIRE AV.J-C.

De riches découvertes à l'intérieur des grottes, principalement dans la caverne de Vela Špilja à Vela Luka, témoignent d'une culture néolithique et des liaisons maritimes de l'île avec les autres régions de la mer Méditerranée.

2e–1e MILLÉNAIRE AV.J-C.

Les tribus illyriennes peuplent l'île et les preuves sont les "gradine", forteresses en hauteur conservées jusqu'à nos jours, ainsi que d'autres découvertes archéologiques.


6e SIÈCLE AV.J-C.

La première colonisation grecque baptisa l'île en Korkyra Melaina; contrairement à Korkyre (aujourd'hui Corfou), l'adjectif Melaina (sombre, noir) désignait une île signifiant riche en végétation.

4e SIÈCLE AV.J-C.

La deuxième colonisation grecque avec „la Psephis de Lumbarda“, une pierre gravée, un monument conservé témoignant la déclaration de l'assemblée législative sur la fondation et la construction de la ville, sur le partage des terres entre les colons, sur la volonté d'une vie commune en paix avec les Illyriens résidents dans l'île.
Cette stèle, trouvée à Lumbarda, est le monument le plus ancien de la Croatie.

229 AV.J-C.




Corcyra Nigra ou la Korčula Noire tombe pour la première fois sous la domination de Rome, perturbée par les tribus illyriennes en Dalmatie qui menaçaient la paix, et entame des attaques contre eux avec plus ou moins de succès.

34-35 AV.J-C.

Le chef militaire romain Octavien – futur empereur Auguste – attaque et occupe la Korčula illyrienne puis tue ou vend comme esclaves la population de l'île.
L'État illyrien cesse d'exister à l'époque de l'empereur Auguste et le littoral adriatique devient un territoire rattaché à la province romaine d'Illyricum.

925.couronnement du roi Tomislav
Majsan Korcula Emperor Justinian Korcula Coronation King Tomislav Venetians tribute


476

la chute de l'Empire romain d'Occident, Korčula se retrouve, en 480, sous la régence du roi ostrogoth Théodoric

5e SIÈCLE

L'ancienne église sur l'îlot de Majsan est le témoignage le plus ancien du christianisme à Korčula.

535

Korčula, faisant partie de la province de Dalmatie, passe sous la régence byzantine, pendant le règne de l'empereur Justinien.

8e SIÈCLE

Début de la colonisation de la tribu croate Neretljani sur l'île de Korčula, qui prend le nom de Krkar.

945

L'empereur byzantin Porphyrogénète rédige un document sur la ville croate de Krkar pendant son séjour sur l'île.

948

Les Vénitiens paient un tribut aux rois croates pour pouvoir naviguer le long de la Côte Adriatique.

1214. "Statuta et leges civitatis et insulae Curzulae"
Korcula régner venice Statuta Curzulae marco Polo Korcula

La délivrance du statut de la ville et île de Korcula - "Statuta et privilèges civitatis et insulae Curzulae"; un exposant la vie et l'administration de la ville et de l'île de Korcula, et le fondement juridique de la commune de l'autonomie de Korcula code.


1000

Le doge Pietro II Orseolo de Venise occupe Korčula et ainsi commence l'ère de la régence vénitienne, jusqu'en 1420, avec des alternances de régences croate, hongro-croate, bosnien et du zahumlje.

1125 - 1180



Korčula sous le règne vénitien.

1254

Marsilius Zorzi, un noble vénitien, prend le pouvoir et renforce le statut de Korčula de 1214.

Cette période de régence vénitienne dure jusqu'en 1358.

1254



Marco Polo, le grand voyageur et explorateur vénitien, est né à Korčula.

07.09.1298

Une importante bataille navale entre les flottes de Gênes et de Venise se déroule aux portes de la ville de Korčula; la flotte vénitienne est vaincue et Marco Polo se trouve parmi les prisonniers qui sera libéré, en 1299, contre le versement d'une forte rançon.

1300




Création de l'évêché de Korčula.

15.08.1571. LA BATAILLE DE LÉPANTE
The battle of Lepanto Forteca - Fort Wellington La confrérie de la Toussaint Kanavelić Tour

À la veille de la bataille de Lépante, une imposante flotte turque sous le commandement du vice-roi d'Algérie, Ulus-Ali attaque Korčula; le knez (conte) vénitien et les troupes de mercenaires fuient l'île, mais les habitants de l'île, préparés par le prêtre Antun Rozanović, décident de défendre leur ville. Ce grand succès est considéré comme l'un des plus importants chapitres historiques de la ville et de l'île.


1301

Création de la Confrérie de la Toussaint.

1420 - 1797

La plus longue période de la régence vénitienne.

1483

Korčula se défend et gagne contre la flotte napolitaine du roi Ferdinand Ier d'Aragon.

1529

La grande épidémie de peste fait des ravages parmi toute la population de la ville et de l'île.

1637

Naissance du plus célèbre poète et comédien de la période baroque de Korčula, Petar Kanavelić (décédé en 1719).

1797

Napoléon conquiert Venise.

1797-1805

Règne de l'Autriche sur l'île.

1805-1813

La France prend le pouvoir : construction de routes et de forteresses.

1806-1807

Attaques par la flotte russe.

20.06.1866. BATAILLE PRÈS DE VIS
BATAILLE PRÈS DE VIS-ISSA Le monastère de Saint Nichola Korcula en 1922. Korčula en SHS

Une grande bataille, près de l'île de Vis, entre la flotte autrichienne, sous le commandement de l'Amiral Tegetthoff, et la flotte italienne, commandée par l'Amiral Persano, se termine par la défaite de cette dernière, ce qui signifie la fin de toute ambition politique de l'Italie à l'égard des régions est de l'Adriatique. Beaucoup de marins de Korčula ont pris part à cette bataille.


1813-1815

Korčula est sous la tutelle de la Marine britannique.

1815-1918

Korčula, faisant partie de la province de Dalmatie, est sous le règne autrichien.

1828

Suite à l'abolition de l'archevêché de Dubrovnik, le diocèse de Korčula est supprimé.

19e SIÈCLE

„Renaissance du nationalisme en Dalmatie“ - la vie politique en Dalmatie, ainsi qu'à Korčula est caractérisée par un désir très fort d'unification de la Dalmatie avec la Croatie; l'idée d'une nation croate se trouve en opposition avec la conception des „autonomistes“ - qui militent pour les intérêts de l'État italien en Dalmatie.

1871


Après les élections locales, la commune de Korčula passe sous la tutelle croate; les années qui suivent voient la création d'associations culturelles croates, l'enseignement du croate progresse, etc.

19e SIÈCLE


Korčula perd beaucoup de son influence stratégique avec le déclin de Venise qui mène au déclin des métiers traditionnels et à l'émigration de nombreux constructeurs de navire et tailleurs de pierre.

29.10. - 15.11. 1918

Après la chute de l'Empire austro-hongrois, Korčula se trouve rattachée au nouvel État créé par les peuples slaves du Sud - le SHS (État des Slovènes, Croates et Serbes), issu de l'ancien Royaume d'Autriche.
À cause de la menace italienne et hongroise et d'une politique intérieure faible, l'État SHS s'unit avec le Royaume de Serbie, créant ainsi la Yougoslavie sous le règne de la dynastie serbe Karađorđević.

15.11. 1918








Première occupation italienne.

19.04. 1921







Selon le traité de Rapallo, Korčula est séparée de l'Italie et reliée à la Yougoslavie.

06.04.1941 - 13.09. 1944SECONDE GUERRE MONDIALE
Korčula -Dalmatia SECONDE GUERRE MONDIALE Korcula Hotel De la Ville Guerre de Croatie

Pour Korčula, la Seconde Guerre mondiale commence avec l'invasion de la Yougoslavie par les troupes italiennes et allemandes. L'armée italienne occupe Korčula, qui devient annexée à l'État italien. Après la chute du régime fasciste en Italie (13 septembre 1943), Korčula est libre jusqu'au 22 décembre 1943. En 1945, Korčula est envahie par les troupes allemandes.


1921-1941

Début de la plus grande vague d'émigration de l'île, à la suite d'une épidémie de phylloxera et de la crise économique et sociale. La population de certains villages est réduite de moitié. Parallèlement, à la montée du mécontentement du peuple, la résistance politique s'accroît envers la Royauté serbe.

1945-1965

Les réformes de structure d'après-guerre et la construction navale ne donnent pas suffisamment de travail à tous. Ainsi, le manque d'emploi et les espérances sont la cause d'une persistance de l'émigration, principalement vers l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

1965-1990

Le développement du tourisme avec la construction d'hôtels modernes et confortables, et le développement opportun d'autres secteurs économiques, arrêtent l'émigration et la population recommence à croître.
Korčula bénéficie du progrès et de la prospérité.

30.05.1990







Le Parlement croate, élu lors des élections multipartites libres, siège la première fois.

Décembre 1990





La constitution croate est élue, 93 % des citoyens croates votent, lors d'un referendum national, pour la souveraineté de la République croate.

1991. -1995

Pendant la guerre civile de 1991 à 1995, l'île de Korčula n'a pas été occupée, de nombreuses personnes se sont réfugiées à l'intérieur de la ville de Korčula.
La vie est difficile sur l'île pendant la guerre à cause des blocades routières.
Après la guerre, Korčula continue de développer le tourisme comme un des secteurs économiques le plus important.

Nous recommandons

1

Visitez Korčula et éprouvez un peu d'histoire

2

De nombreuses traces sont encore visibles dans la ville